Les robots arrivent au vignoble : garde à vous !

CONFIDENCES D'EXPERTSpool conseil logo
Hommes et technologies : le bon équilibre ?
Cet article, rédigé par le Pool Conseil INNO'VIN, est le premier d'une série nommée "Confidences d'experts". Ces publications ont pour objectif de fournir des pistes de réflexion autour de cinq grandes questions que se posent les producteurs.

> pdf Télécharger la version pdf de l'article (461 KB)

Les robots arrivent au vignoble : garde à vous ! 

Les robots auront bientôt une place incontestable en viticulture. Ils sillonneront les vignobles pour entretenir les sols, épamprer, pulvériser, prétailler, détecter les maladies, etc.

naio robot 2018Pourquoi un tel essor ?
Les robots vont améliorer le confort de travail en diminuant la pénibilité de certaines tâches et via une réorganisation du travail. Deux facteurs clés pour attirer les plus jeunes vers la viticulture. Les robots s’inscrivent dans une agriculture durable et productive : désherbage mécanique et continuité d’intervention (nuit et week-end compris) permettent d’éviter le recours aux herbicides, de traiter au bon moment et de limiter le compactage des sols. Mais les équipes sont inquiètes : le robot va-t-il remplacer les hommes ?

Quels sont les premiers retours ?
Les tests sont de plus en plus nombreux et satisfaisants mais ne couvrent pas toutes les réalités. L’adaptation des machines aux territoires sera primordiale pour une utilisation efficace et rentable. Les premiers engagés seront donc probablement les mieux servis. L’évolution de la technologie et la demande croissante du terrain permettront une évolution rapide des matériels et de leur coût. Reste à voir les modalités d’utilisation : achat solo ou groupé, prestation, location, autre ?

Quels avantages pour les employés ?
Les robots automatiseront les tâches répétitives. Ils limiteront l’exposition aux produits phytos et au soleil. Ils réduiront la pénibilité (notamment pour le port de charge et les accidents de travail). Ils seront utilisés en interaction avec l’homme. Un travail ne peut être automatisé que s’il est bien préparé :
> bien programmé sur le robot
> réalisé dans un vignoble prêt à le recevoir.

Les employés assumeront de nouvelles missions :
> être opérateur de robot : installation, utilisation, maintenance
> exploiter les données collectées via des capteurs.

Cette transition nécessite une montée en compétences. Les équipes auront besoin de formation et d’accompagnement pour réussir cette réorganisation et bénéficier d’un travail plus valorisant.

En bref : L’enjeu principal des robots est l’amélioration de la productivité associée à une meilleure qualité de vie et à un plus grand respect de l’environnement. L’arrivée des robots est une opportunité pour repenser le travail : organisation plus confortable et tâches plus valorisantes. Les robots seront aussi un œil de plus au vignoble et une source d’une information en temps réel. L’anticipation de ces changements associée à la formation et à la communication auprès des salariés permettra aux viticulteurs de tirer le meilleur parti de leurs nouveaux alliés robotisés !


Auteurs : Frédéric Auriol, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ; Laurence Frouin, RAISONNANCE ; Marine Le Moigne, AGRO DATA CONSULTING

Crédit photo : Naïo Technologies

 

Nos soutiens

  • logo-bnic
  • logo-bordeaux-civb
  • logo-grand-cognac
  • logo-region-nouvelle-aquitaine
  • logo_bordeaux_petit

Nous contacter

INNO'VIN BORDEAUX - AQUITAINE

210, chemin de Leysotte, CS 50008
33 882 - Villenave d'Ornon

+33 (0)5 57 57 59 05
Email :
contact[@]innovin.fr